Mois : août 2016

POLYMONT IT : Décision le 13 septembre

Comme annoncé, le Tribunal de Commerce tenait audience ce 22 août 2016 pour étudier, une nouvelle fois, la situation de notre société. Nous pensions qu’une décision serait prise pour valider ou non le plan de continuation déjà plusieurs fois évoqué.

Appel du SNAII-CGT

« To be or not to be », c’est notre exclamation du jour.

En 2010, je me suis sûrement pris pour Jeanne d’Arc en révélant, dans le « Manifeste pour un nouveau statut de l’inventeur indépendant », LA solution pour sortir du trou ces pauvres malheureux ingénieux qui galèrent sur leurs chers prototypes et leurs coûteuses protections.

AXWAY : le mini coquelicot septembre 2016

Au sommaire de ce bulletin :

  • Sachez vous y retrouver
  • Un Camarade CFDT discriminé, brisé puis viré par la direction de Sopra Steria Group
  • Une « association syndicale indépendante »… mais pas trop !
  • Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !
  • C’est le patron qui le dit !

La méthode El Khomri, ou l’art de souffler sur des braises incandescentes

Le 5 octobre 2015 avait marqué les esprits : suite à l’annonce du plan de licenciement des salariés d’Air France, le directeur des Ressources Humaines en charge de l’annonce y laissait sa chemise… Une chemise contre 2900 emplois sacrifiés ! Cet épisode a eu le mérite de « mettre à nu » une réalité sociale qui fait aujourd’hui partie de notre quotidien : la recherche effrénée de rentabilité détruit des vies, du jour au lendemain ce sont des milliers d’emplois de supprimé comme aujourd’hui à SFR et hier à Air France, ce sont des milliers de familles qui paient les décisions des actionnaires et ce sont aussi des milliers de travailleuses et travailleurs qui choisissent de résister et de se défendre face au néo-libéralisme. La chemise arrachée à Air France est devenue le symbole de cette question sociale que l’Etat d’Urgence n’a pas réussi à occulter. Cet événement portait déjà en germe toute la colère sociale qui allait éclater quelques mois plus tard, de la même manière que le traitement politique et médiatique de l’affaire nous a préparé à l’hystérie idéologique qui s’est déchaînée contre les opposants à la Loi Travail.

Le lien syndical n°465 – été 2016

Sommaire

  • Editorial : La démocratie en entreprise
  • Analyse : La «loi travail» contraire au droit international
  • Actualité : Elections professionnelles TPE
  • Actualité : La Tour Eiffel habillée aux couleurs de la mobilisation contre la loi Travail
  • Actualité : Rassemblement du 29 juin aux Champs Elysées
  • Branches
  • Dossier : La complémentaire santé – 1ère Partie
  • Culture : Et si Einstein avait raison?
  • Culture : Morris William : nouvelles de nulle part
  • Culture : La vie est à nous : DVD Jean Renoir +15 FILMS
  • Juridique : Temps de déplacement et forfait jours

POLYMONT IT : « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ! »

La CFDT a publié le 8 juillet 2016 un « flash » sobrement intitulé « La CGT préfèrerait-elle la liquidation ? En tous cas, elle essaie ! ». Cette publication fait suite à l’audience de la Cour Administrative d’Appel de Paris dont nous avons rendu compte dans notre précédente communication. Dans celle-ci, nous avions fait le choix de ne pas évoquer l’attitude très agressive des membres de la CFDT présents à l’audience, pour nous concentrer sur l’essentiel : le positionnement de la direction. Le flash CFDT nous place dans l’obligation de rétablir certaines vérités.

POLYMONT IT : Le PSE 2015 annulé en appel

Comme nous vous en avions informé, la CGT a contesté le jugement du Tribunal Administratif (TA) qui confirmait la validation du PSE par la DIRECCTE. L’audience s’est tenue le 3 août 2016 devant la Cour Administrative d’Appel (CAA) de Paris. Le rapporteur a demandé l’annulation du jugement du TA et de la décision de la DIRECCTE. La cour a suivi le raisonnement du rapporteur, le PSE est donc annulé.

Archives