LASER CONTACT : Accord d'entreprise intergénérationnel

Entreprise/Groupe LASER CONTACT (groupe ARMATIS LC)
Intitulé de l’accord Accord d’entreprise intergénérationnel
Date de signature 04/10/2013
Organisations signataires CFTC / CFE-CGC
Thème Contrat de génération / Jeunes / Seniors
Secteur Centres d’appels prestataires
CCN Bureaux d’études techniques
Source Identifiez vous pour consulter l’accord

[restrict]

Entreprise/Groupe LASER CONTACT (groupe ARMATIS LC)
Intitulé de l’accord Accord d’entreprise intergénérationnel
Date de signature 04/10/2013
Organisations signataires CFTC / CFE-CGC
Thème Contrat de génération / Jeunes / Seniors
Secteur Centres d’appels prestataires
CCN Bureaux d’études techniques
Source Identifiez vous pour consulter l’accord
Entreprise/Groupe LASER CONTACT (groupe ARMATIS LC)
Intitulé de l’accord Accord d’entreprise intergénérationnel
Date de signature 04/10/2013
Organisations signataires CFTC / CFE-CGC
Avis CGT L’accord intergénérationnel n’est pour nous qu’une vision étriquée de la problématique junior/senior dans l’entreprise, puisqu’il ne s’attaque aucunement a lutter contre le turn-over, la pénibilité ou l’amélioration des conditions de travail.
Ainsi, alors que l’esprit de la loi cherche à maintenir un senior en activité pour qu’il puisse transmettre son savoir, ses compétences, et sa valeur-ajouté à un jeune embauché, l’entreprise passe l’ensemble dans un système qui sera broyé par la rigidité de la ligne managériale dû au contrainte de production.
Car, à Lasercontact, les plus expérimentés ne sont pas les personnes les plus agés, mais bien les salariés qui ont résisté des années durant à la pression mise volontairement par la direction sur leur dos.
Et dans cet accord, rien n’est fait pour que l’entreprise bénéficie de ses compétences.
De plus, l’entreprise “s’engage à embauché 30 jeune en CDI”…
N’en jeté plus, si la colère ne nous étouffait pas, je pense que beaucoup de camarade rigolerait bien de ces propositions honteuses pour notre entreprise, qui depuis une dizaine d’année, n’a jamais embauché en CDI, en balayant d’un revers de main les prérogatives de la loi; et qui pour correspondre à la notion d”insertion durable des jeunes”, se plie à quelques miettes d’embauche en CDI.
Moi et tout ceux, que vous avez condamnés à des mois de précarité en nous embauchant en CDD, nous vous remercions de ces largesses…
Cette liste, non exhaustive, reprend donc pourquoi la CGT ne signe pas l’accord intergénérationnel
Thème Contrat de génération / Jeunes / Seniors
Secteur Centres d’appels prestataires
CCN Bureaux d’études techniques
Source Consulter l’accord

[/restrict]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives