Le terrain Nielsen et les TMS

NIELSEN TROUVE LE REMEDE AUX TMS : LE LICENCIEMENT

Vous prenez de l’âge et êtes plus sujet aux maux divers (TMS) occasionnés par votre travail d’enquêteur ; Vous êtes plus jeune mais avez mal (poignet, cou, coudes, maux de tête ….) Nielsen a trouvé une solution pour échapper à ses obligations : Article L4121-1 Les employeurs sont tenus de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des salariés Il licencie ainsi : Jeudi dernier, 2 enquêtrices vacataires relevaient l’Opus dans un Carrefour de Charleville-Mézière, quand à 15h, leur planificateur (ex-cordo) les a accusé de biper sur les réglettes et leur a retiré leurs machines. L’une a 59 ans et après 23 ans chez Nielsen devient moins « performante », l’autre a 45 ans, 17 ans de maison et porte une orthèse au poignet car elle souffre de rhumatisme et d’arthrose. Donc attention à votre travail, il est précaire et d’autant plus fragilisé par les pratiques d’une Direction qui cache son jeu !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives