NIELSEN : Notre Délégué Syndical mis-à pied !

La section CGT Nielsen ayant fait le choix de communiquer avec les salariés au sujet du projet de transfert de l’activité terrain ; la direction a estimé que Gérôme Carrière n’avait pas respecté son obligation de confidentialité.

La section CGT Nielsen ayant fait le choix de communiquer avec les salariés au sujet du projet de transfert de l’activité terrain ; la direction a estimé que Gérôme Carrière n’avait pas respecté son obligation de confidentialité.

Pourtant, il y avait déjà des fuites sur le terrain et alors que la direction, elle-même, souhaitait communiquer, elle a choisi de ne pas le faire en prétextant que le CE ne lui laissait pas le choix !

Notre délégué syndical a été mis à pied 3 jours du 13 au 15 avril 2015.

Cette sanction, en plus d’être injustifiée, est totalement disproportionnée par rapport aux faits reprochés !

C’est de la répression syndicale envers la CGT, seule organisation dans l’entreprise à avoir décidé d’informer le plus tôt possible les salariés afin qu’ils puissent anticiper leur avenir professionnel.

Encore une fois, à quelques semaines des élections professionnelles, la direction s’en prend à la CGT, les 3 jours de mise à pied tombent en pleine période électorale.

Cécile Delhaye, quant à elle, a eu le droit à un véritable interrogatoire de la part de la direction alors qu’il ne devait s’agir que d’un entretien préalable à une mesure disciplinaire.

Cet acharnement envers ceux qui font leur travail syndical est intolérable !

La direction n’a pas manqué l’occasion de nous montrer une fois de plus son vrai visage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives