OMPL Essentiel : Cabinets d'avocats – L'externalisation

La branche des cabinets d’avocats connaît d’importantes mutations. En particulier, différentes études de l’OMPL montrent que le nombre de cabinets s’accroît tendanciellement.

Cette évolution s’accompagne d’une progression globale de l’emploi dont la structuration est modifiée. Le nombre de travailleurs non-salariés – avocats collaborateurs, associés, indépendants – ne cesse de croître alors que les effectifs salariés tendent à rester stables, voire à diminuer pour certaines catégories socioprofessionnelles. C’est le cas des professions intermédiaires, catégorie qui recouvre les secrétaires et les assistants juridiques notamment.

La branche des cabinets d’avocats connaît d’importantes mutations. En particulier, différentes études de l’OMPL montrent que le nombre de cabinets s’accroît tendanciellement.

Cette évolution s’accompagne d’une progression globale de l’emploi dont la structuration est modifiée. Le nombre de travailleurs non-salariés – avocats collaborateurs, associés, indépendants – ne cesse de croître alors que les effectifs salariés tendent à rester stables, voire à diminuer pour certaines catégories socioprofessionnelles. C’est le cas des professions intermédiaires, catégorie qui recouvre les secrétaires et les assistants juridiques notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives