Compte rendu de la commission exécutive du 6 février 2012

Charte Teleperfoamance, Section SOGETI IDF, Point sur le CCN

[restrict]

Charte Teleperfoamance, Section SOGETI IDF, Point sur le CCN

1) Charte TELEPERFORMANCE

La FAPT a, dans la fin des années 90, décidé de syndiquer dans les centres d’appels prestataires, secteur dans lequel la Fédération des Sociétés d’Etudes est présente depuis le milieu des années 80. La CGT a d’ailleurs confié la négociation de la CCN à notre fédération.

Aussi dans certaines entreprises, nous avons des sections qui sont FAPT et FNPSECP d’où la nécessité d’une charte pour travailler ensemble.

La CE s’est positionnée positivement sur la nécessité d’une charte en sachant qu’elle pourrait servir de référence dans d’autres entreprises. C’est pourquoi son contenu doit être dénué de toutes ambiguïtés. Aussi nous y avons travaillé et la proposition de charte modifiée va être transmise à la FAPT.

2) Section SOGETI Ile de France

Le processus électoral est en cours et les listes syndicales doivent être transmises à la direction le 7 février au plus tard. Des camarades de la section SOGETI IDF nous ont fait part de leur mécontentement quant à la manière dont ont été constituées les listes chez eux. Ainsi, le secrétaire de section a fait voter la mise en place d’un vote électronique sous le modèle du « jugement majoritaire ». Cela dénote un dysfonctionnement au sein de la section et a pour effet de priver les militants tant du débat nécessaire à la préparation d’une campagne électorale que de leur qualité d’acteurs et décideurs. La section est en train de se vider de ses militants.

La Fédération décide d’organiser les réunions de section avec l’Union Locale d’Issy les Moulineaux, Union Locale de rattachement de la section, au sein de celle-ci, afin de revenir au mode de fonctionnement qui prévaut au sein de la CGT.

Un courrier cosigné du secrétaire du SNGC-CGT et de la Fédération sera envoyé à l’ensemble des adhérents du SNGC-CGT afin d’informer des dysfonctionnements au sein de la section Sogeti IDF et d’acter de la volonté d’y remédier.

3) Point sur le CCN

Deux points essentiels étaient à l’ordre du jour : l’actualité économique et sociale et la tenue du 50ème congrès de la CGT.

L’actualité sociale : après avoir débattu de la situation économique et sociale et en particulier des mesures d’austérité que le gouvernement a pris et prend, il a été décidé de faire une journée de grève et de manifestation le 29 février 2012. Cette journée est déclinée dans toute l’Europe. Un texte d’appel a été voté au CCN [sur le site de la fédération]. La CGT avec ou sans les autres organisations syndicales mobilisera pour cette journée. Il faut noter également qu’il est nécessaire d’engager sérieusement le débat avec la CFDT sur leur positionnement et le fait qu’un processus de fusion serait entamé par leur direction avec l’UNSA.

Le 50ème congrès : un débat a eu lieu sur sa préparation. Le congrès aura lieu du 18 au 22 mars 2013. Une délibération sur un ensemble de dispositions a été votée au congrès.

4) Point sur notre structuration en région

A Sofia, une première réunion a eu lieu. Elle a permis des échanges et il est prévu des réunions trimestrielles.

A Grenoble, à l’initiative de l’Union Locale une réunion a aussi eu lieu. Nantes connaît déjà une structuration. Il décide de tenter de faire de même à Lyon et Aix.

[/restrict]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives